Du bien-être avec une bonne dose de science

La mission de B-Tonic, filiale de Baloise Insurance, est aussi claire que noble: faire en sorte que les gens se sentent bien au travail. La start-up opte pour une approche globale fondée sur des données scientifiques. Double entretien avec Kathleen Vangronsvelt, professeure à l’Antwerp Management School, et Siviglia Berto, Managing Director de B-Tonic.

Les employés en bonne santé mentale et physique ont plus d’énergie, sont plus concentrés, jouissent d’un système immunitaire plus solide et sont moins stressés. Cela les rend plus productifs. C’est pourquoi B-Tonic adopte une vision holistique des personnes et de leur environnement. “Nous ne répondons pas à une mode, nous travaillons à partir de données et de faits scientifiques”, précise Siviglia Berto. “Sur cette base, nous élaborons des programmes pratiques et gérables autour de cinq piliers:   dirigez sainement, pensez sainement, bougez sainement, dormez sainement et mangez sainement.”

« La pandémie a eu un effet positif sur la confiance entre employeur et employé. Les employeurs ont appris à faire encore plus confiance à leurs employés.« 

Kathleen Vangronsvelt
Professeure à l’Antwerp Management School
Une question de confiance

Afin d’alimenter et d’améliorer en permanence ses programmes Wellbeing Works, B-Tonic travaille en étroite collaboration avec des partenaires tels que l’Antwerp Management School. La Pr Kathleen Vangronsvelt y dirige l’étude “Impact du Covid-19 sur les entreprises” depuis avril 2020, via des enquêtes en ligne menées en plusieurs vagues auprès des employeurs, professionnels des RH et employés belges.

La question-clé de l’étude était celle-ci: quel est l’impact de la pandémie sur le bien-être des employés et l’organisation du travail? Cette étude a donné lieu à un premier livre blanc. Qu’a-t-il démontré? La pandémie de coronavirus a profondément modifié les règles du jeu sur le lieu de travail. Plus de quatre employeurs sur cinq s’inquiètent ainsi de la santé mentale de leur personnel et de l’augmentation de l’absentéisme.

“Beaucoup d’entre eux ont rencontré des difficultés mais ont tenu le coup”, déclare Siviglia Berto. “Nous avons également remarqué que la pandémie a eu un effet positif sur la confiance entre employeur et employé. Il y a beaucoup de bonne volonté, des deux côtés. Les employeurs ont appris à faire encore plus confiance à leurs employés. Tout dépend du ‘contrat psychologique’ conclu entre les deux parties. Puis-je faire une demi-heure de jogging entre deux réunions? M’habiller de manière décontractée lors de réunions virtuelles? Tout l’art consiste à conclure des accords clairs. Il n’y a pas de one size fits all en la matière. Vous ne pouvez offrir à tout le monde des activités sportives ou des séances de renforcement de la résilience. D’où l’importance de nos cinq piliers.”

Kathleen Vangronsvelt, Professeure à l’Antwerp Management School
Nouvelles compétences

Autre constatation: la pandémie a donné un coup de fouet à la courbe d’apprentissage du personnel. “En raison des nouvelles méthodes de travail, de nombreux employés ont développé de nouvelles compétences numériques”, pointe Siviglia Berto. “Il est très agréable de voir que les différentes générations se renforcent mutuellement à notre époque.”

Kathleen Vangronsvelt acquiesce: “Nous devons vraiment prendre conscience de ce que nous avons appris, du chemin que nous avons parcouru. Cela devrait nous rendre suffisamment confiant pour ne pas craindre l’avenir. Les employés ont acquis de nombreuses compétences professionnelles spécifiques, résolu des problèmes complexes et fait la preuve de leur capacité d’adaptation.”

Rentrez chez vous avec plus d’énergie

Les lieux de travail hybrides représentent un défi de taille pour les employeurs. “Il y a désormais tant de formules possibles qu’il faut de bons leaders pour créer un cadre clair”, prévient Siviglia Berto. “Sinon, le lieu de travail hybride signifiera: faites comme bon vous semble. Tout le monde ne peut ou ne veut pas travailler à domicile. Et à l’inverse, si le responsable laisse ses employés décider, certains pourraient ne plus travailler que depuis leur foyer. À long terme, cela aurait un effet néfaste sur leur propre bien-être, mais aussi sur leur engagement vis-à-vis de l’entreprise.”

« La crise du coronavirus a mis en évidence l’importance du bien-être. Investir dans la santé reste la meilleure assurance.« 

Siviglia Berto
Managing Director de B-Tonic

L’étude a surtout démontré que le besoin humain de solidarité reste soumis à une forte pression. “Ne laissez pas vos employés perdre pied lors du rétablissement des liens”, conseille Kathleen Vangronsvelt. “Pas seulement parce que les gens ont besoin d’appartenance à un groupe, mais aussi parce que, parfois, il est nécessaire d’être ensemble physiquement pour trouver les meilleures idées lors d’un brainstorming créatif. Ou par sérendipité: lorsque vous trouvez ensemble quelque chose que vous ne saviez pas que vous cherchiez.”

“J’appelle cela notre instinct de mammifère”, conclut Siviglia Berto. “Cet instinct nous pousse à vouloir nous sentir et nous voir. Il est crucial que, lorsque les gens se rencontrent physiquement sur le lieu de travail, ils rentrent chez eux avec autant, voire plus, d’énergie, sinon votre culture d’entreprise n’est pas bonne. Et heureusement, nous osons maintenant dire: j’ai eu une journée difficile. Autrefois, c’était impensable.”

Source: L’Echo

Delen:
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Livre blanc gratuit

La nouvelle façon de penser le travail hybride… et comment y faire face intelligemment

En collaboration avec notre partenaire Antwerp Management School (AMS), nous avons analysé la manière dont la pandémie a changé notre façon de travailler et notre état d’esprit, aussi bien dans le chef des employeurs que des collaborateurs.

Autres articles

Conseils contre le "Blue Monday" ou la déprime hivernale
Que ce soit à cause du Blue Monday ou jour le plus déprimant de l’année ou des sombres mois d’hiver, de nombreuses personnes souffrent...
Prendre des bonnes résolutions: 4 (mauvaises) habitudes à abandonner
Nous sommes maintenant à la fin de l’année 2021. Peut-être avez-vous pris de bonnes résolutions pour la nouvelle année. Cette fois, nous ne vous...
Quatre Belges sur dix font bonne figure au travail pour cacher leur stress et leur anxiété
Rapport des tendances en matière de bien-être sur le lieu de travail par B-Tonic et Herman Konings: 56 % des personnes interrogées affirment que leur...
“Le leadership n’est pas un titre, c’est un état d’esprit”
Avec son programme d’auto-leadership fondé sur la science, B-Tonic, filiale de Baloise Insurance, investit dans des collaborateurs qui veulent être maîtres de leur job,...
Du bien-être avec une bonne dose de science
La mission de B-Tonic, filiale de Baloise Insurance, est aussi claire que noble: faire en sorte que les gens se sentent bien au travail....
Travailler d'arrache-pied et se sentir bien
La santé représente un facteur crucial de votre bonheur au travail. Quand vous êtes bien dans votre peau et dans votre corps, vous êtes...
Pas le temps pour du me-time ? Si vous suivez ces conseils, vous en trouverez !
Une personne sur trois entre 18 et 64 ans éprouve des difficultés à concilier vie professionnelle et vie privée, ce qui génère du stress...
Wellbeing works publie son premier livre blanc sur le monde du travail post-Covid.
Wellbeing works publie son premier livre blanc sur le monde du travail post-Covid. Téléchargez le maintenant ! Wellbeing works publie son premier livre blanc...
La nouvelle façon de penser le travail hybride
La nouvelle façon de penser le travail hybride Comment les employeurs et les travailleurs regardent-ils le monde du travail après la crise du coronavirus?...
Pourquoi ce programme sur leadership?
Vous dirigez une entreprise au quotidien, vous créez des solutions virtuelles afin de rester connecté(e) avec le monde professionnel extérieur, vous surfez sur la...
5 conseils pour adopter un état d’esprit positif
“Le bonheur commence par soi-même.” Un dicton que l’on entend beaucoup et qui ne manque pas de sagesse. Le bonheur est souvent déterminé par...
équilibre travail-vie privée
Le mois de septembre, qui marque chaque année le lancement d’une nouvelle année scolaire et de travail, est le moment tout désigné pour mettre...
Une réintégration réussi
Garder des contacts, donner du contrôle et impliquer les collègues. Ce sont les 3 « C » d’un parcours de réintégration réussi selon notre invité expert...
Comment prévenir le burn-out dans votre équipe ?
Le burn-out, c'est quoi exactement ? Et comment savoir si vous-même ou quelqu'un de votre équipe êtes à risque ? En détectant à temps les signes avant-coureurs du stress, vous pourrez intervenir avant qu'il ne fasse une victime.
Résilience : prévenez le stress et le burn-out (chronique)
Comment se fait-il que tel collègue reste zen face à une charge de travail élevée alors que tel autre disjoncte dès qu'on l'invite à une réunion de dernière minute ? La réponse tient en deux mots : résilience mentale.
Ergonomie de base pour le télétravailleur
Outre une activité physique régulière, un poste de travail ergonomique est essentiel pour votre corps !
Conseils d'activité physique pour une équipe énergique
La position assise est le nouveau tabagisme. Et on y passe beaucoup trop de temps. Selon l'Enquête de santé 2018, les Belges passent jusqu'à six heures pas jour en position assise*. Et le coronavirus n'a rien fait pour arranger la situation**.
Les pauses sont bonnes pour le cerveau
Vous avalez toujours votre sandwich à votre bureau pour éviter de prendre du retard dans votre travail ? Détendez-vous ! Dorénavant, vous pouvez prendre le temps de déjeuner à l'aise.
Vous aves une question?

Vous avez une question ou quelque chose n’est pas clair ? Vous ne savez pas comment réaliser un exercice spécifique ? Vous avez besoin de motivation ? Ou juste envie de parler avec nous ? Vous pouvez le faire au moyen du formulaire de contact ci-dessous !

Formulaire de contact
Je veux en savoir plus sur:

Vous avez une question ou quelque chose n’est pas clair ? Vous ne savez pas comment réaliser un exercice spécifique ? Vous avez besoin de motivation ? Ou juste envie de parler avec nous ? Vous pouvez le faire au moyen du formulaire de contact ci-dessous !

Posthofbrug 16
2600 Berchem
België
KBO BE0725.847.436​
T. +32 (0)3 247 28 88